Robert Charles Wilson, encore lui.


En un peu plus de dix ans et quelques textes majeurs, Robert Charles Wilson s’est imposé comme l’un des auteurs incontournables d’une SF à la fois renouvelée et respectueuse de ses traditions. Après le (...)

 

Orwell à la rencontre du totalitarisme


Toute l’oeuvre de George ORWELL est marquée par son engagement politique : socialiste convaincu, il a assisté à la naissance du totalitarisme stalinien, il l’a vu à l’oeuvre pendant la Guerre civile (...)

 

DAMASIO à la poursuite de l’utopie concrète... de « La Horde » à « La zone ».


Les rééditions tous azimuts, en poche comme en grand format, des deux romans d’Alain DAMASIO, « La Horde du Contrevent » et « La Zone du Dehors », ainsi que leur relatif succès commercial et la (...)

 

Bret Easton ELLIS : Enfer climatisé


En seulement quatre romans et un recueil de nouvelles, Bret Easton ELLIS est devenu l’une des voix les plus influentes de sa génération. La parution de "Lunar Park", sixième ouvrage auto-référencé (...)

 

Le rêve du démiurge de Francis Berthelot


Les années 90 semblent être pour Francis Berthelot un renouveau littéraire, symbolisé par sa rupture avec l’imaginaire auquel se rattachait jusqu’ici l’ensemble de son œuvre [du planet opera avec « La (...)

 

Christopher Priest : Univers double, double identité


Depuis une trentaine d’années et surtout depuis « le monde inverti »les romans et nouvelles de Christopher Priest font l’objet d’une attention soutenue de la part des lecteurs et éditeurs du monde de (...)

 

H.P.LOVECRAFT et l’horreur raciste


Souvent imité, jamais égalé, le maître de Providence est l’un des seuls auteurs antérieurs à l’Âge d’or à jouir d’une notoriété critique, publique et éditoriale aussi forte que celle de Philip K. DICK. Les (...)