EN BREF

 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AU LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

Le livre le plus acheté
en mai 2010 :
Janua Vera +
de Jean-Philippe Jaworski
aux Ed. Moutons Électriques

 

A VOIR AUSSI

Publié le 20/03/2006

American Gods de Neil Gaiman

[American Gods, 2001]

ED. DU DIABLE VAUVERT - 2002 / J’AI LU - SEPTEMBRE 2004

Par Seb0

Que sont devenus les Dieux et les mythes du vieux continent après la migration humaine vers le continent américain ?

Neil Gaiman s’interroge et met en place l’intrigue de son nouveau roman sur le principe d’une confrontation sans pitié entre les êtres folkloriques et légendaires issus des religions et des contes populaires de notre bonne vieille Europe, et les nouveaux Dieux purs produits de la société de consommation américaine.


PRIX HUGO 2002, PRIX NEBULA 2003, PRIX LOCUS 2003 et PRIX BRAM STOCKER


A sa sortie de prison, Ombre, personnage haut-en-couleur aussi bien par sa carrure que par ses petits tours de passe-passe, apprend une mauvaise nouvelle puis fait une rencontre qui le place sur les rails d’un long parcours initiatique, d’un coin de l’Amérique à l’autre.

Il est alors au seuil d’un voyage dont il ne sortira pas indemne, semé de diverses rencontres avec des personnages attachants et mystérieux comme le vieux monsieur de Lakeside ou ce couple d’embaumeur.

C’est un périple gothique mais transposé dans une forme littéraire moderne où tous les personnages se révèlent en fait trompés... Mais trompés par qui ? Tout au long des 628 pages on est pris par l’histoire sans trop savoir pourquoi, comme dans le livre où les dieux apparaissent furtivement au détour d’une page sans vraiment se dévoiler. On navigue dans cet univers étrange limite irréel pour arriver étrangement à une conclusion assez terre à terre.

Avec humour et finesse, Gaiman s’amuse à faire guerroyer des symboles antagonistes, les Dieux anglo-saxons et les nouvelles valeurs consuméristes...

Pour ceux qui veulent s’attaquer au pavé en anglais, il y a des tournures de phrases un peu alambiquées par moment et une bonne dose d’argo mais comme il est difficile de décrocher une fois dans l’ambiance on le termine assez facilement.


COMMANDER

Il n’y a pas de place pour tout le monde au Panthéon des Dieux Américains... alors que les nouveaux Dieux apparaissent - Dieux des Cartes de Crédit, Dieux de la Télévision et de l’Automobile... - et, fiers de leur jeunesse, réclament leur place, les anciens Dieux, venus avec les premiers colons, se sentent menacés.

La lutte entre Dieux rivaux ne fera pas de cadeau aux Humains qui y seront mêlés, de gré ou de force... Envoûtant