EN BREF

 
SYNDICATION


Suivez le Cafard cosmique sur Twitter

Devenez Fan du Cafard cosmique et suivez toute l’actualité du site sur Facebook

Flux RSS 2.0 : pour afficher toutes les nouveautés du site par syndication.

netvibes : cliquer ici pour ajouter le flux RSS à votre page netvibes.


 
 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AUX LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

 

D'AUTRES AUTEURS

A VOIR AUSSI


Gregory BENFORD est physicien et professeur de physique - sa SF est très scientifique, mais aussi très humaine.


Hard-Fiction, mais avec psychologie...

Il passe son enfance dans le sud de l’Alabama. Après de brillante études, il est affecté comme professeur à l’Univeristé Irvine de californie, où il travaille toujours aujourd’hui. Gregory BENFORD a publié sa première nouvelle à l’âge de 24 ans, et son premier roman à 29. Il co-écrit plusieurs nouvelles avec Gordon EKLUND, en particulier "If The Stars are Gods" qui recevra le prix Nebula en 1974.

Son premier Nebula "solo", il le recevra peu après pour son roman "Un paysage du temps" ["Timescape"], un quasi-classique aujourd’hui, et peut-être son meilleur roman. Il y présente une SF à la fois rigoureuse comme celle d’Arthur C.CLARKE ou de Greg BEAR, mais plus humaine, plus psychologique.

BENFORD écrit relativement peu, parce qu’il poursuit sa carrière de chercheurs et d’enseignant.

En 1980, il a élaboré une nouvelle théorie cosmologique qui l’a rendu célèbre : selon ce "modèle inflationniste", notre Univers serait issu d’une masse de moins de dix kilos, concentrée dans une région de 10 puissance -24 centimètres de diamètre... Certaines de ses recherches lui ont valu des prix scientifiques reconnus.

BENFORD a développé en six romans le Cycle du Centre Galactique qui conte la course d’un groupe de rescapés humains vers le centre de la galaxie, puis la lutte entre humains et mécas.

En 1997, avec David BRIN et Greg BEAR, il fait partie des trois "Killer B’s", [les trois "B de la mort" dirions-nous en français...] qui donnent une suite post-mortem au "Cycle de Fondation" initié par Isaac ASIMOV.

Ses derniers romans parus, "La Sphère" et "l’Ogre de l’espace" laissent, tout de fois, le lecteur sur sa faim... en janvier 2007 est paru enfin "Au-delà de l’infini", sur lequel nous reviendrons prochainement.


BIBLIOGRAPHIE CHOISIE


- "Un paysage du temps" ["Timescape", ] - ED. FOLIO SF, 2001

- Le Cycle du Centre Galactique

- "La sphère" ["Cosm", 1998] - ED. PRESSES DE LA CITE

Après une expérience ratée dans un accélérateur de particule, une jeune physicienne découvre une étrange sphère de la taille d’une boule de bowling. Elle la dissimule dans son laboratoire afin de l’étudier, et fini par comprendre que cette sphère est un univers miniature qui vieillit des millions de fois plus vite que le nôtre...

Encore une intrigue située dans le milieu de la recherche et des laboratoires, encore le moyen pour BENFORD de décrire ce monde qu’il connaît bien, fait de petites rivalités, d’absurdités administratives et politiques... le roman n’en est pas moins assez décevant dans son développement.

- "Contre l’infini" - ED. DENOEL, 1984 Sur Ganymède, le satellite de Jupiter, une colonie humaine lutte pour sa survie dans des conditions climatiques hostiles et au voisinage d’un artefact extra-terrestre agressif et borné, l’ "Aleph".

On peut voir dans ce livre un condensé des six tomes du Cycle du Centre Galactique. Touffu mais génial.

- "Les enfants de Mars" ["The Martian Race"] - ED. PRESSES DE LA CITE, 2001

Après un échec cuisant de la NASA, la conquête de Mars est l’objet d’une course entre un homme d’affaire américain [qui finance la mission grâce à la pub et aux produits dérivés] et une alliance spatiale Sino-européenne.

Ce livre nous donne un aperçu très réussi du monde des astronautes. Au passage, on découvre en Gregory BENFORD un chaud partisan des missions habités vers Mars et des fusées à propulsion nucléaire !

- "En chair étrangère" ["In Alien flesh", 1986]

Recueil de quatorze nouvelles comprenant notamment un texte fameux, "Doing Lenon". 



Lire la critique

COMMANDER

« Au-delà de l’infini » de Gregory BENFORD

[« Beyond Infinity », 2003]

Gregory BENFORD est incontestablement l’auteur le plus hard-SF du moment. La lecture de son dernier roman « Au-delà de l’Infini » en apporte la preuve définitive. Amateur d’extrapolations scientifiques extrêmes, accourez ! Amateurs de thrillers haletants et/ou d’histoires psycho-ecolo-sentimentales, passez votre chemin !

 

Lire la critique

COMMANDER

"Dans l’océan de la nuit" de Gregory BENFORD

Cycle du Centre Galactique Tome 1 - ["In the ocean of night", 1978]

1999, la Terre. Nigel Walmsey est un jeune astronaute plein d’avenir et de talent. Pas le plus expérimenté mais avec une bonne intuition. C’est pourquoi lorsque l’on découvrit qu’un astéroïde fonçait tout droit vers la Terre, on lui avait confié la mission de placer une charge nucléaire explosive pour la fragmenter, ou du moins la dévier de sa trajectoire meutrière, menaçant une quasi-extermination de la population de l’Inde et peut-être de la planète.

En posant le pied sur l’astéroïde, il découvre que l’astéroîde est creux et contient des artéfacts d’origine extra-terrestre...

 

Lire la critique

COMMANDER

"A travers la mer des soleils" de Gregory BENFORD

Cycle du Centre Galactique Tome 2 - ["Across the sea of suns", 1989]

Nigel Wamlsey et un équipage de scientifiques partent dans l’espace profond pour trouver une solution au problème de la Terre : des vaisseaux extra-terrestres ont littéralement pollué les océans du globe terrestre.

 

Lire la critique

COMMANDER

"La grande rivière du ciel" de Bregory BENFORD

Cycle du Centre Galactique Tome 2 - ["Great sky river", 1987]

Killeen fait partie de la Famille LeFou, une tribu composée des survivants dont le seul but est de courir pour survivre... Fuir, toujours fuir, la Famille doit sans cesse fuir les mécas, ces machines venues d’outre-espace, venues s’installer sur leur planète, et la coloniser en .. exterminant tous les humains vivants et en terraformant ce monde pour leur expansion inexorbale de la galaxie, voire de l’univers. Une légende prétend que leur salut résiderait dans un vaisseau stellaire Argo qui leur permettrait de quitter cet enfer pour les hommes...

 

Lire la critique

COMMANDER

"Un paysage du temps" de Gregory BENFORD

["Timescape", 1980]

A la fin du XXème siècle, la vie sur terre est menacée par les dérèglements de l’environnement dus aux excès humains.

Les savants cherchent à établir une communication avec les savants du passé pour leur éviter les erreurs qui conduisent la planète vers sa fin.

Parallèlement, en 1963, un chercheur reconnait des perturbations inexplicables dans l’une de ses expériences...

 

Mr.C