EN BREF

 
SYNDICATION


Suivez le Cafard cosmique sur Twitter

Devenez Fan du Cafard cosmique et suivez toute l’actualité du site sur Facebook

Flux RSS 2.0 : pour afficher toutes les nouveautés du site par syndication.

netvibes : cliquer ici pour ajouter le flux RSS à votre page netvibes.


 
 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AUX LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

 

D'AUTRES AUTEURS

A VOIR AUSSI


Damasio ? « Illisible et prétentieux ! », diront les uns. « Génial et même révolutionnaire ! », diront les autres. Qui croire ? Le Cafard cosmique fait plutôt parti du clan des amoureux de cet auteur inclassable, ambitieux, en quête de forme, à l’affût de sens - pas toujours facile à suivre, mais même se perdre avec lui est un plaisir de lecture.


Le premier roman de Damasio n’est déjà pas un livre ordinaire : à 22 ans, il se lance dans l’écriture avec un projet quasi-politique : La zone du dehors, un "guide évolutionnaire" - car Damasio tient à ce terme d’évolution, « une révolution délivrée de la rancoeur du militantisme revanchard, une révolution qui invente, alterne, offre ».

1997 : Damasio s’attaque à un nouveau projet. Il imagine une planète soufflée par un vent puissant, capricieux et permanent, une civilisation construite autour de cette contrainte, et un corps d’expédition formé de spécialistes, dont la mission est de remonter contre le vent jusqu’au sommet, jusqu’à la source, le mythe...
Il ajoute à cela le désir de repousser encore plus loin le principe du récit à plusieurs voix : la Horde comporte 23 individus qui tous s’exprime, et chacun en son nom ! Enfin il poursuit ses expérimentations formelles en jouant des signes typographiques pour représenter le vent et ses différentes incarnations dans le récit.

En 2001, le projet séduit Jacques Chambon, directeur de collection chez Flammarion... mais Chambon décède, et son successeur dénonce le contrat : trop risqué !
Tout est à refaire.
C’est là qu’intervient Mathias Echenay, employé chez Flammarion, qui depuis quelques temps rêve de se lancer dans l’édition et voit là l’occasion rêvé : ce roman de 600 pages dont personne ne veut, il parie dessus : il crée les éditions La Volte, hommage aux révoltés de La Zone du dehors, et publie La Horde du contrevent.
Beau pari, et joli succès : à la surprise générale, le pavé de Damasio se vend comme des petits pains.

Alain Damasio est difficile à situer sur une carte, même géographiquement : il vit entre le Cap Corse, où il héberge un nombre de chat variant entre cinq et douze suivant les saisons, Paris où il est hébergé par un ami, mais aussi parfois Toulouse, Lyon, Marseille, le Vercors et surtout la campagne et la montagne.
Il lit beaucoup de philosophie (Deleuze, Nietzsche, Foucault, Sartre...], trop peut-être, pas de fantasy, il n’a jamais ouvert Le Seigneur des Anneaux.
Le cabinet d’études socio-économiques qu’il a créé suffit à le faire vivre.

Deux romans et trois nouvelles, c’est l’œuvre courte, mais si intense, de Damasio à l’heure actuelle.



Lire la critique

COMMANDER

La Zone du Dehors de Alain Damasio

(1ère ED. : CYLIBRIS, 1999 en deux volumes - REED. LA VOLTE, MARS 2007)

Vous vous souvenez d’Alain Damasio ? Si si, La Horde du Contrevent avait inauguré le catalogue des éditions La Volte — un beau succès, couronné du Grand Prix de l’Imaginaire, dont on avait beaucoup parlé. Si le livre avait déclenché une vague de fanitude au point d’atteindre le statut d’oeuvre culte, certains lecteurs sont restés plus circonspects. Surfant sur la vague du succès, La Volte a logiquement ressorti le premier roman de l’auteur, La Zone du dehors (dans un grand format soigné accompagné d’un DVD), et Folio SF rend désormais l’oeuvre accessible au format de poche (mais sans DVD...)

 

Lire la critique

COMMANDER

La horde du contrevent d’Alain Damasio

C’est une quête.

La quête d’un groupe d’hommes et de femmes remontant une terre plate à la recherche de la source du vent, ce vent contre lequel ils luttent pour avancer et qui a forgé leur univers, leur culture, la forme de leurs maisons et de leurs chansons, leur langage et leur enfance.

La quête d’un auteur au bout des mots, au bout du souffle, en pleine expérimentation en royaume de fantasy, avec poésie, audace et ce qu’il faut de lyrisme pour réussir un chef-d’oeuvre.

L’un des meilleurs romans français dans le genre depuis 20 ans, réédité en poche enfin !

 

DOSSIERS :

> L'interview - DAMASIO à la poursuite de l’utopie concrète... de « La Horde » à « La zone ». [mai 2007]

Mr.C