EN BREF

 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AU LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

Le livre le plus acheté
en mai 2010 :
Janua Vera +
de Jean-Philippe Jaworski
aux Ed. Moutons Électriques

 

A VOIR AUSSI

Publié le 14/11/2007

« Double étoile » de Robert HEINLEIN

[« Double Star », 1956]

1ERE ED. FRANCAISE 1975 - REED. FOLIO SF, NOV. 2007

Par oman

John Bonforte est un politicien, il dirige le Parti Expansionniste et pourrait bien devenir le leader du système solaire. Mais voilà qu’on le kidnappe, alors que dans quelques jours se déroulera une importante cérémonie sur Mars. Une cérémonie qu’il ne peut pas louper sans courir le risque de pousser les Martiens au conflit...
Comment faire ?
Il y a bien une solution... il s’appelle Lorenzo Smythe. C’est un acteur.


Smythe est un comédien hors du commun, et il est également au chômage. Tout vient à qui sait attendre et il est emballé [puis terrifié] lorsqu’on lui propose non pas un rôle mais LE rôle de sa vie. Le seul souci, c’est qu’il doit se faire passer - en fait il doit "doubler" - l’une des plus grandes figures politique du système solaire, le porte-parole de l’opposition au gouvernement actuel : Bonforte.
Pourquoi ?
Mystère, on ne lui en dit pas plus. Recruté par l’équipe qui l’entoure, on lui annonce que le politicien doit se faire doubler pour son intronisation auprès du peuple martien...

Encore un roman récompensé par un Prix Hugo signé du très grand et controversé Robert HEINLEIN qui m’a intrigué. J’avoue avoir pris le roman sans savoir de quoi il retournait.

En effet, il s’agit d’une histoire simple, à la base, qui met en scène un acteur qui va devoir remplacer un politicien de grande importance. Mais il s’agit de démonter un peu tous les rouages de la politique, à savoir qu’un homme public politique n’est rien sans son équipe. Il ne représente que la partie émergée de l’iceberg, l’interface entre le public et les vrais décideurs. Et c’est là que se joue le vrai pouvoir : dans ce bouillon des conseillers. C’est là que la bataille peut faire rage, pour infléchir le courant dans tel ou tel sens.

Cela peut rappeler le film « Les hommes du président », où les hommes de l’ombre tirent toutes les ficelles du pouvoir. Certaines personnes n’aspirent qu’à cette facette du pouvoir et leur évitent un contact direct avec le public. D’autres personnes s’accommodent plus de la facette relation publique, grâce à leur sens de la communication, de la répartie, et un certain charisme. Mais qui nous gouverne vraiment ?

Dans ce nid de vipères, HEINLEIN implante un ingénu, un enfant ventriloque prodige dans ce monde si particulier. Une grosse farce, si grosse ! Le mensonge sera t-il découvert ? Et donc se trouve le vrai Bonforte ?


COMMANDER

Sur un ton sarcastique, HEINLEIN nous conte une belle imposture. Le message et les convictions politiques de l’auteur sont à peine voilées et ne prennent pas le pas sur l’histoire. Du moins, elles ne m’ont pas du tout choquées.

Bien écrit, bien mené, quelques rebondissements même si un peu prévisible, un beau roman.