EN BREF

 
SYNDICATION


Suivez le Cafard cosmique sur Twitter

Devenez Fan du Cafard cosmique et suivez toute l’actualité du site sur Facebook

Flux RSS 2.0 : pour afficher toutes les nouveautés du site par syndication.

netvibes : cliquer ici pour ajouter le flux RSS à votre page netvibes.


 
 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AUX LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

 

D'AUTRES AUTEURS


Deux auteurs en un...

David EDDINGS est le fils de George WAYNE et de Theone [Berge] EDDINGS. Il a fait ses études au Reed College, et décroché une licence d’art. Après avoir effectué son service militaire dans l’artillerie, en Allemagne [1954-1956], évitant la Guerre de Corée, il a achevé un doctorat de littérature anglaise à l’Université de Washington B.A., à Seattle en 1961.

Sa future femme - et future co-auteur - Judith Leigh SCHALL est née en 1937. Elle a passé son enfance près de Pittsburgh avant de rejoindre...l’armée de l’air. Elle a rencontré David EDDINGS à Tacoma et ils se sont mariés le 27 octobre 1962.

David est embauché comme commercial chez Boeing qui l’envoie dans le Dakota puis à la Nouvelle-Orléans - où il travaille sur le projet de fusée Saturn. Mais l’asthme de Leigh pousse le couple a retourner dans le Dakota, et David devient prof d’anglais dans un collège.

Pour son premier roman, "High Hunt", paru en 1973, il raconte l’histoire de 5 hommes qui a l’occasion d’une partie de chasse, mettent à jour leurs conflits. EDDINGS s’est basé sur sa propre expérience puisqu’il est chasseur a ses heures perdues.

L’année suivante, David et Leigh s’installent à Denver. Elle travaille dans un motel, lui dans un supermarché. Mais un hold-up sanglant dans le magasin le chasse vers Spokane, où il écrira "The Losers" [1992], thriller directement inspiré du fait divers. Le public ne suit pas et neuf ans s’écoulent avant qu’un nouveau texte soit publié.

"Le pion blanc des présages", sorti en 1982, sera le premier chant de la pentalogie de la Belgariade et le premier best-seller d’EDDINGS. Cette première saga raconte l’enfance, la jeunesse, puis la consécration de Garion, petit fermier Sendarien qui s’avère en fait un des personnages les plus importants de l’univers.

La série fut un succès et fut suivie par une autre pentalogie, la Mallorée, où l’on retrouve les personnages désormais mythiques de la Belgariade et qui raconte la quête du Roi Belgarion à la poursuite des sbires qui ont enlevé son fils. Pour la plus grande joie des fans de la série, EDDINGS a publié 4 autres tomes, prequels de la saga : Belgarath le sorcier (Vol I et II), puis Polgara la sorcière (Vol I et II).

Par la richesse de la mythologie qu’ils ont créé, la cohérence de leur panthéon, la qualité de leurs histoires et l’ampleur de leur œuvre, les EDDINGS ont pû être comparé à TOLKIEN et sont des références incontournables de la Fantasy.

David EDDINGS, depuis le début, n’écrit pas seul. Sa femme Leigh le soutient et l’aide dans sa tâche depuis le premier roman. Elle est à l’origine de la quasi totalité des personnages féminins et d’une majorité de noms. C’est aussi elle qui écrit souvent les fins des livres, David considérant qu’elle maîtrise mieux que lui cet exercice.

Les derniers ouvrages sont signés Leigh et David EDDINGS, mais à l’origine, seul David signait officiellement les romans qu’ils écrivaient ensemble.

David et Leigh EDDINGS vivent aujourd’hui à New York.


BIBLIOGRAPHIE CHOISIE


- Le cycle de la Belgariade [« The Belgariad »]

  • « Le pion blanc des présages » [« Pawn of prophecy », 1982]
  • « La reine des sortilèges » [« Queen of Sorcery », 1982]
  • « Le gambit du magicien » [« Magician’s Gambit », 1983]
  • « La tour des maléfices » [« Castle of Wizardry », 1984]
  • « La fin de partie de l’enchanteur » [« Enchanters’ end Game », 1984]

- Le cycle de la Mallorée [« The Malloreon »]

  • « Les gardiens du Ponant » [« Guardians of the West », 1987]
  • « Le roi des Murgos » [« King of the Murgos », 1988]
  • « Le démon majeur de Karanda » [« Demon Lord of Karanda », 1988]
  • « La sorcière de Darshiva » [« Sorceress of Darshiva », 1989]
  • « La sibylle de Kell » [« Seeress of Kell », 1991]
  • « Belgarath, le sorcier » [« Belgarath the Sorcerer »]
  • « Polgara la sorcière » [« Polgara the Sorceress »]

- La Trilogie des Joyaux [« The Ellenimn »]

  • « Le trône de diamant » [The Diamond Throne »]
  • « Le chevalier de rubis » [The Ruby Knight »]
  • « La rose de saphir » [The Sapphire Rose »]

- La Trilogie des Périls [« The Tamuli »]

  • « Les dômes de feu » [« Domes of Fire »]
  • « Ceux qui brillent » [« The Shining Ones »]
  • « La cité occulte » [« The Hidden City »]

LES OEUVRES DE DAVID EDDINGS SUR AMAZON.fr


Mr.C