EN BREF

 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AU LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

Le livre le plus acheté
en mai 2010 :
Janua Vera +
de Jean-Philippe Jaworski
aux Ed. Moutons Électriques

 

A VOIR AUSSI

 
 
Publié le 13/10/2005

« Journal de Nuit » de Jack WOMACK

ED. DENOËL / PDF, 1995

Par Tallis

New-York, en 20 ??. Les Etats-Unis d’Amérique sont en proie à une grave crise politico-économique. Nous allons suivre, le temps de quelques mois, le quotidien de la jeune Lola à travers son journal intime [évidemment] prénommé Anne.


Dans les premières semaines de ce journal, tout se passe pour le mieux : entourée d’un père scénariste intermittent à Hollywood, d’une mère prof au chômage et d’une petite sœur pot de colle mais adorable, la vie de Lola se déroule paisiblement entre une école publique huppée et des amitiés tout à fait banales avec ses meilleures amies. Une petite vie qui ronronne tranquillement.

Et puis ? Et puis, inéluctablement, comme un miroir de la situation d’une nation qui se dégrade au fur et à mesure et qui sombre dans le chaos, nous allons assister, touche par touche, à la lente descente aux enfers de l’héroïne.

Comme beaucoup je pense, j’avais abordé ce roman en ayant en tête sa réputation de livre maudit, refusé par les éditeurs américains effrayés par le sujet et/ou le contenu et n’ayant finalement trouvé preneur qu’en Grande-Bretagne.
Surprise : le roman, pour critique et féroce qu’il soit ne semble en rien mériter cette réputation. Rien de terriblement choquant, ultraviolent ou orienté trop ouvertement politique, l’ouvrage me semble même tout à fait abordable par des adolescents.

Alors, déception ? Bien au contraire car au-delà de l’anecdote, il reste simplement un très grand livre, maîtrisé dans sa structure qui bascule dans le violence et le chaos par petites touches impressionnistes, crédible dans ses personnages [difficile pourtant d’incarner à la 1ère personne une jeune fille de 12-13 ans sans être ridicule], pudique et émouvant dans la description de l’éveil de la sexualité de son héroïne et de son basculement dans la violence.


COMMANDER

Un livre bouleversant que je recommande chaudement.