Publié le 13/07/1999

"Kalimantan" de Lucius SHEPARD

["Kalimantan"]

ED. DENOËL / PdF, 1992


Bornéo. McKinnon, un jeune drogué pris au centre d’une embrouille politique, est pris sous la coupe de Barnett un marchand bourlingueur du coin. Celui-ci l’envoie se réfugier chez un vieil ami loin dans les terres. Et plus le temps passe, plus les nouvelles que reçoit Barnett deviennent inquiétantes : McKinnon passe son temps à étudier une drogue locale qui lui fait voir une réalité bien différente de la nôtre et pourtant tout aussi réelle.


La confrontation entre les deux hommes se fera au cœur de la jungle et de cette réalité idyllique qu’à découvert McKinnon. Mais l’est-elle vraiment ?

Court roman assez représentatif de l’œuvre de SHEPARD : La découverte d’une autre réalité qui cohabite avec la nôtre, avec un mentor qui initie le héros à cette réalité. Comme souvent, cette réalité part d’un postulat fantastique mais d’elle découle toute la magie de notre monde.

Seul reproche, le ton narratif de SHEPARD très écrit, très descriptif trouve ses limites dans ce roman où la monotonie de rythme entrave l’efficacité des scènes d’action. Sauf bien sûr si l’idée d’une scène d’action descriptive procure chez vous des bouffées d’adrénaline.


COMMANDER

Ce roman étant assez classique, on le conseillera surtout aux amoureux de SHEPARD.

Les autres trouveront plus de variété dans les nombreux recueils de l’auteur.