EN BREF

 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AU LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

Le livre le plus acheté
en mai 2010 :
Janua Vera +
de Jean-Philippe Jaworski
aux Ed. Moutons Électriques

 

A VOIR AUSSI

 
 
Publié le 04/07/2005

"L’anneau-monde" de Larry NIVEN

["Ringworld", 1970]

REED. MNEMOS, JUIN 2005

Par Lunatik

Louis Wu, un terrien désenchanté fête son 200ème anniversaire, lorsqu’il est approché par un marionnettiste [race extraterrestre ayant disparu de l’espace connu depuis déjà quelques temps].

Nessus [le marionnettiste] monte en réalité une expédition vers un mystérieux anneau de 970 millions de kilomètres découvert dans l’espace... Louis Wu aura pour compagnon de voyage Teela Brown, le super-intelligent [et super-trouillard] Nessus, mais aussi un Kzin, extra-terrestre félin à la fourrure orange et au comportement étrange...


PRIX HUGO 1971 - PRIX NEBULA 1970


Les deux autres membres de l’équipage recruté sont Parleur-aux-animaux qui fait parti de la redoutable race féline des Kzin et Teela Brown, une jeune terrienne de 20 ans. Teela a été sélectionnée parmi les milliards de terriens pour son aptitude... à attirer la chance [et ça marche !]

Une fois l’équipage formé, place à l’aventure. Nos quatre compagnons vont partir à la découverte du plus étrange produit manufacturé de l’univers : l’anneau monde. Cette structure aux dimensions hors du commun et à la limite de la compréhension humaine tourne autour d’un soleil. Sa surface habitable représente des milliards de fois celle de la Terre. Mais dans quel but cet anneau a t il été créé ? Qui en sont les architectes ? Y a t il encore des habitants ?

Considérons à présent deux types de lecteur :

  • 1 : les jeunes novices qui découvrent l’univers de la science fiction.
  • 2 : les vieux lecteurs aguerris qui se penchent sur un vieux livre qu’ils n’ont pas encore lu.

Point de vue 1

C’est sans doute un très bon livre pour s’immerger dans le monde de la SF. Le sense of wonder prend tout son sens à la découverte de cet anneau démesuré et on se laisse porter par un récit facile d’accès.

Point de vue 2

La quatrième de couverture pose la question : « L’anneau-monde livrera-t-il ses secrets ? » Autant vous prévenir tout de suite, la réponse est non.

Pourquoi ce livre a-t-il raflé tous les prix [Hugo, Locus, Nebula] alors que le contenu n’est pas à la hauteur du monde imaginé ? Sans doute parce que le concept de l’anneau-monde est l’un des plus impressionnant que la SF n’est jamais produit.

Malheureusement le traitement de l’histoire qui accompagne la découverte de cette merveille, est d’une platitude rare. Les évènements s’enchaînent comme dans un road movie de série B. Les personnages manquent de relief, les révélations ne surprennent pas...


Le Cycle de l’Anneau-Monde se poursuit avec :

  • "Les Ingénieurs de l’Anneau-Monde" ["Ringworld Engineers", 1979]
  • "Le Trône de l’Anneau-Monde" ["Ringworld Throne", pas de traduction en France]

COMMANDER

Que vous soyez un lecteur 1, 2 ou n [n étant une variable couvrant tous les types de lecteurs], si vous voulez vous plonger dans un livre qui s’articule autour du concept de la sphère de Dyson [la sphère entourant une étoile], choisissez plutôt le Cycle de "Omale" de Laurent GENEFORT.

Ou le plus récent "Mondes et démons" de Juan M. AGUILERA, bien plus abouti, bien plus entraînant, bien plus exotique, bien mieux tout simplement.

Mais après tout, vous avez peut-être envie de faire un voyage exotique et pas fatiguant pour l’esprit, c’est vous qui voyez...