EN BREF

 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AU LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

Le livre le plus acheté
en mai 2010 :
Janua Vera +
de Jean-Philippe Jaworski
aux Ed. Moutons Électriques

 

A VOIR AUSSI

Publié le 05/07/2001

"La captive du temps perdu" de Vernor VINGE

["Marooned in Realtime", 1986]

EDITIONS L’ATALANTE - REED. LIVRE DE POCHE, 2000

Par Mr.C

Vers 2230, l’Humanité a disparu. Sans que l’on sache comment. Grosse surprise pour les êtres humains qui sont arrivés là après un long voyage dans les bulles de stase temporelle.


Comment reconstruire une civilisation avec seulement quelques centaines d’individus, surtout quand est assassinée l’une des fondatrices de l’opération, Marta KUROLEV ? Un assassinat pervers : elle a été exclue de la bulle et se retrouve piégée dans une temporalité différente, sur une Terre sauvage où elle ne survivra qu’une quarantaine d’année dans la solitude.

Grace aux carnets qu’elle a laissé, Wil Brierson, seul policier de la communauté, va mener l’enquête. A-t-on voulu seulement éliminer Marta ou mettre fin à ce qui restait de l’Humanité ?

On ne retrouvera là ni l’inventivité ni le rythme du "Feu sur l’abîme" : ce récit est plus lent, plus introspectif. On retrouve quand même l’amour de VINGE pour la construction de sociétés animales extra-terrestres dans les extraits du carnet de Martha.

La force du roman réside plutôt dans l’originalité de la situation qu’il dépeint : un monde vide, et des Hommes qui vivent à travers le temps, "zappant" des millions d’années dans leurs bulles temporelles.

Ce roman est une sorte de suite à un roman non traduit, "The Peace War", qui décrit la création et les premières utilisations des Bulles de stase temporelle. Cependant, il peut parfaitement se lire seul.


COMMANDER

Une enquête policière sur deux trames du temps, c’est une belle idée et Vernor VINGE s’y entend pour mener son récit, rendre ses personnages attachants, maintenir le suspens.

Un beau polar de SF.