EN BREF

 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AU LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

Le livre le plus acheté
en mai 2010 :
Janua Vera +
de Jean-Philippe Jaworski
aux Ed. Moutons Électriques

 

A VOIR AUSSI

Première publication le 13/01/2000
Publié le 22/10/2006

Le Cycle de "Fondation" d’Isaac ASIMOV

[REED. INTEGRALE EN DEUX VOLUMES, DENOËL / LUNES D’ENCRE, OCT.2006 - DISPONIBLE EGALEMENT EN POCHE CHEZ FOLIO SF]

Par Mr.C

L’Empire humain s’est effondré et l’Humanité a plusieurs siècles de chaos à traverser. Un psycho-historien, Hari Seldon, a bâti un plan de 1000 ans pour guider les Hommes vers une nouvelle civilisation.

Un des Cycles... "fondateurs" de la SF de l’Âge d’Or. Les 5 premiers volumes ont été réédités par les éditions Denoël / Lunes d’Encre en deux gros volumes de 1000 pages.


Nous sommes en l’an 30 000, et la toute puissance de la planète Trantor et de la civilisation humaine semble invulnérable. Pourtant Hari Seldon, un chercheur de génie, a inventé la psychohistoire, une science révolutionnaire qui, en se basant sur la psychologie et les mathématiques, permet de prévoir l’avenir ! Et cet avenir, selon Seldon, n’est que chaos...

Le scientifique, dont les calculs ont envisagé le futur sur les millénaires à venir, crée donc la Fondation, organisme dont le seul but sera de sauver la civilisation. Et pour cela, elle devra appliquer son plan, un plan qui a déjà prévu, année après année, non seulement les obstacles à venir mais aussi leurs solutions !

Tout le suspense et l’intérêt du récit viennent de cette ambiguïté : Seldon a-t-il vraiment pû TOUT prévoir des péripéties à venir sur des siècles et des siècles, y compris les plus improbables ? Que sa stratégie fonctionne sur les dix ou cinquantes années futures, passe encore, mais dans un siècle ? dans un millénaire ?

Le tour de force d’ASIMOV consiste à raconter, à l’échelle de plusieurs centaines d’années, l’évolution de ce groupe d’humains lâché dans l’avenir avec pour seul guide ce génie des probabilités.
Magistralement, il réussit à rendre plausible et pourtant complètement innatendu chaque embûche et chaque réponse de Seldon, la "momie virtuelle" qui sert de guide fantôme à la Fondation, et dont le génie ne cesse de surprendre
lorsque les griffes du destin semblaient inéluctablement se refermer. Il faut bien admettre que le style semblera aux lecteurs d’aujourd’hui très vieille école... mais l’on se souviendra aussi que les trois premiers volumes du cycle sont des assemblages de nouvelles - d’où certains raccourcis dans l’intrigue.
Mais le souffle de l’oeuvre est efficace : quand se profile des adversaires apparemment redoutables pour Fondation, comme Le Mulot ou Seconde Fondation, on est bluffé par les retournements de situation qui permettent à l’histoire de rebondir... et à Fondation de perdurer.

Le premier volume réédité chez Denoël, "Fondation", est constitué des romans de la trilogie originelle. La traduction a été revue et corrigée, ce qui permet d’avoir enfin accès en Français à plusieurs dizaines de pages de texte d’ASIMOV jusqu’ici jamais publiées ! :

  • "Fondation" ["Foundation", 1951 - FOLIO SF n°1]
  • "Fondation et Empire" ["Foundation and Empire", 1952 - FOLIO SF n°2]
  • "Seconde Fondation" ["Second Fondation", 1953 - FOLIO SF n°31]

Le deuxième volume, "Fondation foudroyée" reprend les deux volumes écrit par ASIMOV trente ans plus tard et dont l’intrigue se situe quatre cent quatre-vingt-dix-huit années après la naissance du plan de Hari Seldon.

  • "Fondation foudroyée" ["Foundation’s Edge", 1982 - FOLIO SF n°41]
  • "Terre et Fondation" ["Foundation and Earth", 1986 - FOLIO SF n°51]

La quête du Mulet a échoué et la Première Fondation est au sommet de sa puissance, même si elle craint l’influence des mentalistes de la Seconde Fondation. Une quête s’achève, une autre commence, celle qui mènera les héros de la Fondation jusqu’à la Terre.

Le Cycle de Fondation a reçu le Prix HUGO Spécial en 1983 de la "Meilleure Série de SF" de tous les temps


C’est plus tard, sous la pression des éditeurs, ASIMOV a écrit deux tomes supplémentaires, qui racontent ce qui, chronologiquement, s’est déroulé avant la première trilogie :

  • "Prélude à Fondation" ["Prelude to Foundation", 1988]
  • "L’Aube de Fondation" ["Forward the Foundation", 1993, parution posthume]
    Les éditions Omnibus ont publiés les 7 volumes du Cycle complet.

    Pour que votre information soit complète, sachez qu’une nouvelle trilogie sur le thème de Fondation a été publiée aux Etats-Unis, sur commande des ayants-droits de l’auteur, notamment sa veuve Jane ASIMOV.

    Chronologiquement, cette ultime trilogie prend place entre "L’Aube de Fondation" et "Fondation". Permettons nous de dire que, malgrè un caractère gentiment divertissant, ses pseudos-suites sont totalement dispensables.

    En voici les titres [parus en France aux Presses de la Cité] :
  • "Fondation en péril" ["Fondation’s Fear", 1997] par Gregory BENFORD
  • "Fondation et chaos" ["Fondation and Chaos", 1998] par Greg BEAR
  • "Le Triomphe de Fondation" ["Fondation’s Triumph", 1999] par David BRIN

COMMANDER

Irracontable, "Fondation" est une oeuvre incontournable de la S.-F. Certains lecteurs contemporains vous diront que le texte a un peu vieilli, et ils n’ont pas tort. On n’écrit plus de la science-fiction comme dans les années 50...

Pourtant, si l’on veut faire abstraction de ce défaut, à mon sens pas du tout rédhibitoire, on s’apercevra que "Fondation" est un cycle extrêmement excitant - et par ailleurs un des grands classiques de la SF que les vrais amateurs ne peuvent ignorer.