EN BREF

 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AU LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

Le livre le plus acheté
en mai 2010 :
Janua Vera +
de Jean-Philippe Jaworski
aux Ed. Moutons Électriques

 

A VOIR AUSSI

Publié le 03/02/2008

Le sablier vert de Michel Jeury

ED. ORIGINALE 1997 - REED. LE NAVIRE EN PLEINE VILLE, SEPT. 2007

Par Mr.C

Un jeune homme part en quête du légendaire sablier vert, qui pourra peut-être sauver l’Empire de son déclin... Une œuvre écrite dans les années 70 par Michel JEURY à destination des jeunes lecteurs, fraichement rééditée, et qui n’a pas perdu de son intérêt.


Taël Ohelan vit dans l’Empire d’Eristan, un empire extrêmement policé, cerclé de castes, de militaires et d’interdits. La technologie y est devenu synonyme de diablerie depuis qu’une guerre atomique a frappé.
Mais l’Empire n’est pas seul : loin, à des kilomètres de là, et à en croire les racontards des colporteurs, il y a d’autres pays, d’autres nations. Il semble d’ailleurs que la vie soit bien différente là-bas... et Taël, qui se passionne pour l’archéologie, tenterait bien l’exploration de la cité enfouie de Dirak pour - qui sait ? - peut-être y retrouver le mythique sablier vert, celui-là même qui d’après la légende ouvrira à l’Empire les portes de son Destin...

Non, rien de bien original derrière cette quête adolescente : Taël mènera son expédition, trouvera l’appui d’une jeune femme compréhensive et intelligente et de colporteurs amicaux, et, oui, trouvera le sablier vert.
JEURY n’a oublié aucun des ingrédients habituels du "voyage initiatique" dont sont inspirés 30% de la littérature jeunesse.

Sauf qu’il y a les mots de Michel JEURY. Il y a cette langue, souple et belle, ce talent à mettre en phrase la psychologie de personnages simples mais authentiques. Il y a cette habileté dans le récit à contourner les évidences, à éviter les scènes attendues. On retrouve même, à la fin du voyage, lorsque la vérité sur le sablier vert se révèle, ce style qui a fait de Michel JEURY un disciple avoué de Philip K. DICK, maître des réalités douteuses et des cauchemars authentiques.

A la fin, le destin de Taël rejoint celui de l’Empire et de la planète, un message qui saura toucher le jeune lectorat, souvent avide de monde meilleur.


COMMANDER

L’aventure de Taël concernera davantage les ados amateurs de SF que leurs parents ; il faut donc conseiller, avant tout, Le sablier vert aux lecteurs de moins de 15 ans. A leurs yeux, il y a là, c’est certain, une porte d’entrée en pays de science-fiction des plus séduisantes.