EN BREF

 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AU LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

Le livre le plus acheté
en mai 2010 :
Janua Vera +
de Jean-Philippe Jaworski
aux Ed. Moutons Électriques

 

A VOIR AUSSI

 
 
Publié le 16/12/2007

Les Noëls Électriques, anthologie spéciale de la revue « Fiction » présentée par Jacques Baudou

sous-titré « 19 récits de magie et de mystère »

ED. LES MOUTONS ELECTRIQUES, NOV. 2007

Par Mr.C

Comme ce fut le cas avec Les Anges Electriques l’an passé à la même époque, Les Moutons Electriques publient un numéro spécial "Fêtes" de l’anthologie Fiction : Les Noëls Électriques. Le recueil rassemble, sous la direction de Jacques BAUDOU, une vingtaine de nouvelles sur le thème de... Noël. L’objectif avoué est de pervertir à plaisir cette grande tradition familiale et son cortège de clichés, mais le Père Noël est retors et les auteurs conviés s’y sont souvent cassées les griffes...


Au sommaire :

  • Adaptation de Connie WILLIS [Adaptation]
  • Un contrôle de Noël de Johan HELIOT
  • Noir comme neige de Béatrice NICODEME
  • Un léger moment d’absence de Fabrice COLIN
  • L’arbre et les corneilles de Mélanie FAZI
  • Tchingumabob de Hervé JUBERT
  • Évasion à Gui 5 de James POWELL [Breakout From Mistletoe Five]
  • Du chauffage au sol considéré comme arme d’attaque de Xavier MAUMEJEAN
  • Dans l’antre du docteur Coppelius de Connie WILLIS [In Coppelius’s Toy Shop]
  • La mort des joujoux de Catherine DUFOUR
  • Les harpes d’or de James POWELL [Harps of Gold]
  • Noël dans la cathédrale de Reims de David CALVO
  • Soudain tout a changé de Fabrice COLIN
  • Bienvenue à C*** Island de Hervé JUBERT
  • Le père Noël a des principes de James POWELL [Santa’s Way]
  • Le Poney de Connie WILLIS [The Pony]
  • L’étoile de Noël de Bernard JAGODZINSKI
  • Mystère et boules de Noël de Nathalie AUBRY
  • Winter Wonderland Inc. de Léa SILHOL
  • Solstice d’hiver & merveilleux : Noël dans tous ses états, article de André-François RUAUD

Pour être charitable, nous passerons assez vite sur les textes les plus ternes. Ils sont hélas nombreux à s’engluer dans le nostalgique-régressif, que Noël c’est tout de même la fête des enfants, comme si quelque part c’était quand même un peu sacré le Père Noël et tout le folklore. Alors ça plaisante gentiment sur les Lutins, les rennes, et les cheminées, mais pour finir tranquillement en mignon tout plein.

Béatrice NICODEME donne dans le récit noir, façon Hitchock presents, sobre, bien mené et sans nouveauté. Fabrice COLIN et James POWELL font dans l’académique. Hervé JUBERT donne dans le n’importe quoi.
Tout cela sent le travail de commande peu inspiré.
La couverture aurait du nous alerter : elle est très fidèle au contenu du recueil : gentille comme tout. Avec du doré et des Rois Mages, comme une couverture de Télé7Jours le 25 décembre.
Beurk !
Donc Déception.

Quelques louables efforts d’imagination : Johan HELIOT a imaginé un Etat où les festivités sont devenues totalitaires. L’idée est séduisante, mais le résultat n’est réellement pas convaincant. Xavier MAUMÉJEAN délire une enquête Sherlock-Holmes-like dans un univers de simili fantasy où Pères Noël et Saint Nicolas se foutent sur la gueule. Rigolo mais pour tout dire assez foutoir. Mais rigolo.
Même David CALVO, qu’on estime assez pour ne pas le soupçonner de gentillesse, a conservé ses moufles pour égratigner l’institution commerciale qu’est devenue Noël [cliché], que ça enrichit les capitalistes parce qu’après tout c’est quand même Coca-Cola qu’est derrière tout ça [cliché]. Le tout dans un récit à plusieurs voix construit en éclaté - comme il se doit [cliché].

Il faut donc admettre que ce ne doit pas être simple d’écrire une novelette sur le thème de Noël sans se laisser gagner par "la magie", et perdre tout son mordant face aux risettes des petites-nenfants.

« Les Noëls Électriques » recèlent heureusement quelques bonheurs, venus de quatre femmes : chez les auteurs francophones, Mélanie FAZI signe un très beau texte empreint de mélancolie. Catherine DUFOUR ricane comme elle sait le faire et réinvente la genèse du papa Noël avec un bel humour et une gouaille pétillante.
Connie WILLIS livre trois textes dont deux sont d’une mièvrerie confondante. Mais le troisième, Le Poney est sombre à souhait, un éclat de ténèbres au milieu des flocons. Chouette.

Enfin, la guirlande d’honneur revient à Léa SILHOL : elle est la seule à avoir su retourner à son profit le grand tralala de Noël, expédiant un looser magnifique en Laponie pour y découvrir... une incroyable machination. Bien écrit et très drôle. J’ai adoré les formules du genre :
« La période des fêtes est arrivée. On m’a apporté un petit sapin. Les boules, je les avais déjà. »
Ouais, je sais, c’est pas grand chose, mais ça m’a fait rire.
Il faut donc attendre ce Winter Wonderland Inc. pour obtenir enfin ce qu’on nous avait promis, un peu d’incorrection.

Solstice d’hiver & merveilleux : Noël dans tous ses états est un article qui clôt le recueil et dont le titre résume assez bien le propos. André-François RUAUD raconte l’Histoire de la création du folklore de Noël, et on découvre comment depuis l’ancienne Mésopotamie, les festivités du solstice d’hiver se sont peu à peu transformées, empruntant époque après époque, au gré des cultes et des contes, tout ce qui allait aboutir à l’actuelle farandole. C’est littéralement passionnant pour qui s’intéresse aux mythes, grands ou petits.


Le sous-titre du recueil précise « 19 récits de magie et de mystère ». J’estime personnellement que la proportion s’établit à 75% de « magie » pour 25% de « mystère », et c’est une formule qui me laisse sur ma faim.
On patientera donc pour un vrai recueil de récits de Noël bien trash. Ce n’était sans doute pas l’objectif des Moutons - tant pis.


A LIRE AUSSI : Le point de vue, plus positif, de Razheem L’insensé sur le SFORUM