EN BREF

 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AU LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

Le livre le plus acheté
en mai 2010 :
Janua Vera +
de Jean-Philippe Jaworski
aux Ed. Moutons Électriques

 

A VOIR AUSSI

Publié le 03/11/2007

« Les brigades fantomes » de John SCALZI

[« The Ghost Brigades », 2006]

ED. L’ATALANTE, JUIN 2007

Par Lunatik

Tu t’appelles Jared. Ta mère est une cuve et ton esprit n’est pas le tien. Tu as parlé à soixante secondes, marché à deux minutes et pris la navette à une heure dix.
Ton avenir ? Il ne t’appartient pas.
A deux semaines, tu intégreras le corps d’élite des Forces de défense coloniale, les Brigades fantômes. Au nom de l’humanité, toi qui n’es pas vraiment humain. Mais l’esprit-qui-n’est-pas-le-tien grandit en toi. cet esprit qui, ailleurs, planifie la destruction de l’humanité. Au nom de quoi, au nom de qui ?
Et toi, que choisiras-tu, Jared ?


Voila un auteur qui des son premier livre Le vieil homme et la guerre a su attirer l’attention des lecteurs. Et nombre d’entre eux attendaient fébrilement l’arrivée du deuxième opus Les brigades fantômes. Comme dans le cas de la série des Takeshi Kovacs de Richard MORGAN, nous avons affaire ici à une suite commerciale qui a toutefois réussis à allier un divertissement agréable et une réflexion intelligente.

Le roman va s’attarder sur un des aspects effleuré dans Le vieil homme et la guerre, les brigades fantômes. Ces clones fabriqués à partir de l’ADN des engagés volontaires mais dont le transfert de personnalité n’a pu aboutir du fait de la mort prématuré du patient. Jared Dirac est l’un d’entre eux, du moins en partie. Un être vierge de tout souvenir et de toute expérience qui prend vie à vingt ans.

L’alliance de trois races extraterrestres ennemies est sur le point d’aboutir et nul doute qu’elle sera à même de mettre à genou l’union coloniale terrienne. Mais, comble de l’ironie, c’est un humain, du nom de Charles Boutin, qui est à l’origine de cette alliance. Les forces de défense de l’union coloniale terrienne décident donc de cloner Boutin et d’utiliser l’enregistrement numérique de sa conscience afin de mieux comprendre les motivations de l’homme et de pouvoir contrer ses agissements.
Malheureusement le transfert n’abouti pas, et les forces de défenses se retrouvent avec un clone inutile sur les bras. Inutile ? Pas pour les brigades fantômes ! Et voila comment Jared Dirac intègre les unités spéciales des forces de défense terrienne.

C’est donc tout l’univers du premier volume que l’on retrouve dans ce livre, mais cette fois exploité de façon bien plus subtile. Chaque thème abordé ici, semble être plus travaillé et plus en harmonie avec le reste du récit. Que ce soit l’aspect antimilitariste de ce roman de SF militariste, la réflexion sur la quête d’identité ou encore le libre arbitre, tout s’intègre sans lourdeur aux cotés de scènes d’action trépidantes. SCALZI est de ce point de vue un vrai styliste.


COMMANDER

Voila enfin une suite qui surclasse l’original. Et comme le premier volume était déjà au dessus du lot des productions actuelles, on peut dire, sans ambages, que Les brigades fantômes est un livre à ne pas manquer.

Nul doute que l’on voit apparaître l’année prochaine la traduction du troisième volet de la série The Last Colony, reste à savoir si l’auteur pourra maintenir le même niveau de qualité sur la longueur...


> VOIR L’AVIS D’ACTU SF