EN BREF

 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AU LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

Le livre le plus acheté
en mai 2010 :
Janua Vera +
de Jean-Philippe Jaworski
aux Ed. Moutons Électriques

 

A VOIR AUSSI

 
 
Publié le 09/07/2004

"Mr. X" de Peter STRAUB

["Mr.X", 1999]

REED. FLEUVE NOIR / THRILLER FANTASTIQUE, SEPT. 2003

Par Mr.C

Ned DUNSTAN a l’étrange pressentiment que sa mère a besoin de lui, c’est pourquoi il retourne pour la première fois depuis bien longtemps à Edgerton.

C’est le premier pas d’une longue enquête sur le passé de sa famille et sur la personnalité de son père, artiste devenu escroc puis assassin, puis bien pire encore...


Qui est cette ombre qui suit Ned depuis toujours et semble le protéger ? Son père a-t-il un rapport avec l’être fantastique dont il a la vision, en transe, à chacun de ses anniversaires, et qu’il voit commettre les pires attrocités en souriant ?

En quête de son propre passé, Ned va apprendre qu’il n’est pas un homme comme les autres... et que son père est son ennemi le plus implacable.

"Mr.X" est un bel hommage à LOVECRAFT : le "vilain" Monsieur X a eu la révélation de sa sombre mission en lisant le créateur du Myhtes Chtulhu. Mr.X est un adorateur des Grands Anciens. Et la ville d’Edgerton dans laquelle se déroule une grande partie du roman a des faux airs d’Arkham...

Un petit bémol toutefois : le roman est un peu trop long, et les savoureux personnages des trois grands-mères-sorcières ne sont pas assez présents... mais c’est bien peu de chose, et "Mr.X" a la beauté vénéneuse d’une superbe fleur carnivore.

Entre polar et fantastique, STRAUB signe l’un de ses meilleurs romans.


COMMANDER

Voici l’un de ses romans fantastiques que l’on n’oublie pas après l’avoir lu. Petit à petit l’intrigue se développe et prend une ampleur insoupçonnée - les secrets de la famille de Ned sont plus noirs, plus anciens, plus sanglants que l’on ne pouvait imaginer.

Les personnages sont fascinants, le récit bien maîtrisé, la plume trempée dans une encre sombre.