EN BREF

 
SYNDICATION


Suivez le Cafard cosmique sur Twitter

Devenez Fan du Cafard cosmique et suivez toute l’actualité du site sur Facebook

Flux RSS 2.0 : pour afficher toutes les nouveautés du site par syndication.

netvibes : cliquer ici pour ajouter le flux RSS à votre page netvibes.


 
 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AUX LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

 

D'AUTRES AUTEURS

A VOIR AUSSI


"La Nouvelle-Vague Cyberpunk"... C’est comme cela que l’auteur Bruce STERLING a salué ce jeune auteur américain, intrônisé successeur de William GIBSON depuis qu’il a su renouveller le genre informatique-univers urbain- intrigue post-virtuelle.


Le premier roman de STEPHENSON, publié en 1984, est passé totalement inapperçu. Il était intitulé "The Big U". Les deux romans suivants, "Zodiac : the Eco-thriller", et "Falabalas", ne connurent pas non plus de gros succès.

C’est "Snow Crash" ["Le Samouraï Virtuel", 1992] qui l’a fait remarqué de toute la critique américaine par son style échevelé, son imagination électrisante, son scénario zarbi. Le magazine branché The Village Voice l’a carrément surnommé le " Quentin Tarantino post-cyberpunk ".

Avec "L’ Age de Diamant", l’auteur a confirmé qu’il était bien l’un des jeunes créateurs d’univers les plus délirants et les plus crédibles qui soit.

L’auteur vient d’une famille très orienté vers les sciences : son père et son grand-père enseignaient les sciences, sa mère travaillait dans un laboratoire de biochimie. Ses études se sont dirigées vers les sciences, mais finalement c’est en Géographie qu’il a passé son diplôme universitaire principal. Cela explique peut-être ses thèmes de prédilections : la physique, mais aussi la géopolitique, et l’histoire de la sf.

En 1999, STEPHENSON a publié "Cryptonomicon", trois volumes d’une intrigue extrêmement dense qui conjugue les thèmes de la cryptologie, de l’espionnage industriel, et de l’histoire des mathématiques. On s’éloigne de la sf, mais STEPHENSON confirme qu’il possède à la fois le pouvoir des mots et celui des idées..

Sa dernière oeuvre, "The Baroque Cycle", dans la même veine historique et parallèle que le "Cryptonomicon", est un roman si long que, pour le moment, aucun éditeur français n’a osé en financer la traduction, faute d’être certain d’en vendre suffisament d’exemplaire pour rentabiliser l’opération.

STEPHENSON est l’un des rares auteur de SF. qui ait publié une nouvelle dans le "Time", et il collabore régulièrement à la revue "Wired". Il vit aujour’dui à Seattle.



Lire la critique

COMMANDER

"Zodiac" de Neal STEPHENSON

["Zodiac", 1988]

Souvent associé au mouvement cyberpunk suite à la publication du très remarqué "Samourai virtuel", Neal STEPHENSON est pourtant l’auteur d’une oeuvre variée et largement protéiforme. De "L’âge de diamant" [indispensable] au "Cryptonomicon" en passant par le toujours non traduit dans nos contrées "Baroque cycle", ses romans abordent des sujets complexes et ambitieux, parfois à la limite de la SF comme c’est ici le cas avec "Zodiac".

 

Lire la critique

COMMANDER

« Le samouraï virtuel » de Neal STEPHESON

[« Snow crash », 1992]

Dans le Metavers, le monde virtuel qu’il a contribué à programmer, Hiro Protagonist est un samouraï imbattable.

Dans la réalité, il est livreur de pizza pour la mafia. Il loupe une livraison et se trouve embarqué dans une histoire de manipulation du langage fromentée par un magnat de la presse.

 

Lire la critique

COMMANDER

L’âge de diamant de Neal Stephenson

[The Diamond Age, 1995]

Le Manuel Illustré d’Education pour les Jeunes Filles, c’est le sous-titre du roman.
Ce manuel, totalement interactif, s’adapte à la vie et aux problèmes de la personne qui le lit. En l’occurence une pauvre fillette, Nell, que les amants de sa mère battent régulièrement.

Dans un monde où les nanothechnologies ont atteint un degré de complexité incroyable, où les Humains vivent dans des castes culturelles, le manuel va éduquer Nell, l’aider à s’enfuir et changer non seulement sa vie, mais le destin de toute la société qui l’entoure.

 

Mr.C