EN BREF

 
SYNDICATION


Suivez le Cafard cosmique sur Twitter

Devenez Fan du Cafard cosmique et suivez toute l’actualité du site sur Facebook

Flux RSS 2.0 : pour afficher toutes les nouveautés du site par syndication.

netvibes : cliquer ici pour ajouter le flux RSS à votre page netvibes.


 
 
VOS LIVRES DANS LA BOITE AUX LETTRES !




En commandant vos livres sur Amazon.fr vous faites des économies [-5%] et vous participez au financement du site car le Cafard cosmique reçoit une petite commission sur les ventes.

 

D'AUTRES AUTEURS

A VOIR AUSSI


Depuis quelques années, la France enfin découvre l’ampleur du talent de cet auteur de sf iconoclaste et érudit. C’est "Le système Valentine", Prix 2004 du Cafard cosmique, qui a révélé l’auteur aux lecteurs français, même si le recueil "Persistance de la vision" avait déjà sérieusement impressionné. VARLEY est un auteur a déguster sans modération aucune.


John VARLEY a mis trente ans à découvrir sa vocation. Décidé à devenir un scientifique, il découvre au bout de quelques années à l’Université d’Etat du Michigan que les sciences l’ennuient... Il renverse la vapeur pour se lancer dans des études de littérature... et finit par s’ennuyer à nouveau au delà du raisonnable.

En revanche, le cinéma le passionne, alors iol plaque ses études et fait le trajet Detroit - East Lansing en auto-stop pour assister à une projection du « Chien Andalou » de Salvador DALI.

Le « Summer of love » bat son plein, et VARLEY, devenu hippie, avec la barbe et tout et tout, voyage jusqu’à San Francisco avec un ami, croise le chemin d’Allen GINSBERG, et découvre successivement la marijuana et son allergie à la marijuana.

Il vit quelques temps à Tucson, traverse sans trop s’en rendre compte le Festival de Woodstock... et laisse la vie s’écouler tranquillement, sans revenu fixe, sans qu’il sache exactement comment...

En 1973, allez savoir pourquoi, John se réveille et décide de se mettre au travail.

Sa vocation, il l’a trouvé : il veut être auteur de Science-Fiction. Son premier roman, écrit à la main, est de son propre aveu, « terrible »... mais le suivant, « Le canal ophite », trouve facilement un éditeur... et en 1978, il se retrouve nommé pour les prix Hugo ET Nebula !

Dès lors, VARLEY a le vent en poupe. Tout ce qu’il écrit fait un succès VARLEY s’illustre dans de nombreuses nouvelles, où il développe un style fait de questionnements sociaux et sexuels, d’extra-terrestres délirants et d’érudition littéraire et cinématographique, le tout empreint d’un humour tout en finesse.

Ses textes courts sont maintes fois primé [neuf prix locus, deux prix Nebula et trois prix Hugo] à commencer par sa nouvelle "Persistance de la vision" qui a reçu à la fois l’Hugo et le Nebula.

VARLEY situe l’essentiel de ses textes dans le même univers, celui des "Huit Mondes" [« Eight Worlds »]. Dans cet univers, l’humanité a été chassée de la Terre par des extra-terrestres à la technologie supérieure, pour que les baleines et les dauphins en disposent seuls. Les humains vivent donc dans le reste du système solaire, dotés de nouvelles avancées scientifiques.

VARLEY écrit beaucoup, mais son œuvre arrive au compte-goutte en France, où l’on découvre sa fameuse Trilogie de Gaïa assez tard.

Dans les années 80, VARLEY met sa casquette d’écrivain au placard et se lance comme scénariste dans le cinéma pendant quelques années, notamment à la Metro-Goldwyn-Mayer. Une expérience qu’il retranscrira avec cruauté et délice dans son roman « Le système Valentine ».

Cette période ne débouche concrètement que sur un seul film abouti : « Millenium » [1989] avec Kris KRISTOFFERSON, basée sur une nouvelle de 1983, « Air Raid ». Le film est mauvais, VARLEY en est conscient et retourne à l’écriture dans les années 90, direction la SF, avec un certain succès.

John VARLEY vit depuis plusieurs années à Eugene, dans l’Oregon, avec sa femme Anet McONEL.


BIBLIOGRAPHIE CHOISIE


- "Le canal ophite" ["The Ophiuchi Hotline", 1977]

- La trilogie de Gaïa

  • "Titan" ["Titan", 1979]
  • "Sorcière" ["Wizard", 1980]
  • "Démon" ["Demon", 1984]

- "Millenium" ["Millenium", 1983]

- "Gens de la lune" ["Steel beach", 1992]

- "Le système Valentine" ["The Golden globe", 1998] PRIX DU CAFARD COSMIQUE 2004

- Recueils de nouvelles

  • "Persistance de la vision" ["Persistance of vision", 1978]
  • "Les mannequins" ["The barbie murders", 1980]
  • "Champagne bleu" ["Blue champagne", 1986]


Lire la critique

COMMANDER

"Le système Valentine" de John Varley

[« The Golden globe », 1998]

Sparky Valentine n’est pas un acteur comme les autres. Il n’y a que lui pour changer de visages plusieurs fois par jour, connaître par coeur les plus grands rôles de Shakespeare, masculins ET féminins, dialoguer avec son chien-robotique, et voyager dans les soutes cryogénisées des cargos spatiaux.

Et si son passé de star du petit écran le poursuit, il ne se doute pas que son voyage vers Luna, avec les impitoyables tueurs de la mafia charonaise à ses trousses, le mène droit vers la plus grande énigme qu’il ait eu a affronter : son père.

 

Mr.C