Index du Forum
Science-Fiction Forum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vÈrifier ses messages privÈsSe connecter pour vÈrifier ses messages privÈs   ConnexionConnexion 

Unforgiven de Clint Eastwood
Aller ý la page PrÈcÈdente  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   RÈpondre au sujet     Index du Forum -> Grand et Petit Ecran
Voir le sujet prÈcÈdent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Leto



Inscrit le: 23 DÈc 2005
Messages: 64
Localisation: près de Strasbourg

MessagePostÈ le: Mar Juil 18, 2006 3:09 pm    Sujet du message: RÈpondre en citant

K2R2 a Ècrit:
Par ailleurs, contrairement à ce que voudraient nous faire croire certains puristes, ce film se regarde parfaitement en français puisqu'il n'y a pas à proprement parler de VO. La piste anglaise est paraît-il absolument pitoyable au niveau de la postsynchro. Il parait que pour la sortie du DVD collector, le doublage a été intégralement repris, je demande à voir, personnellement j'ai l'ancienne version avec VF only.


J'ai une vieille version videoclub en english complètement désynchronisé (mais vriment trop drole : on sait jamais si les gars vont mourir avant ou après avoir crié), une version video NTSC parfaitement doublée, mais complètement recadrée et recoupée pour la peine, une version zone 1 avec doublage canadien (même sans accent c'est curieux, parce que Clint s'appelle Blondinet sur toute la durée du métrage...).

Après ces essais infructueux, j'ai fini par mettre la main sur une version je-sais-plus-quoi nickel, ni trop ni trop peu, avec un bon doublage français et une bonne version américaine. Il y a en plus la version télé (comprendre : recadrée et recoupée) sur une face et la version scope de l'autre. Le comparatif est super interressant dans la mesure ou certaines scènes ont l'air de relever de la faute de goût sans le scope.

Dans le genre "vieille légende désabusée", j'ai une faiblesse pour "Mon Nom est Personne" (sans doute aussi à cause de la musique, bien qu'elle ait été un peu vidée de son sens par une pub d'assurances).

Dans un autre genre, j'adore "Il était une fois la Révolution", surtout la première scène dans la diligence.

Quant aux westerns de ou avec Clint, j'ai beau chercher, j'en trouve pas un à jeter. J'apprécie Unforgiven, mais j'ai du mal a me faire à l'idée d'un Clint cowboy vieillissant.
Alors que j'apprécierai de voir une remise en cause du cowboy de Wayne.
Allez savoir...

Pour les puristes : quelqu'un se rappelle du titre du film de samouraï de Kurosawa dont sont tirés "Pour une Poignée de Dollars" et "Last Man Standing" ?

'
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privÈ
Salomé



Inscrit le: 12 DÈc 2005
Messages: 1227

MessagePostÈ le: Mar Juil 18, 2006 3:27 pm    Sujet du message: RÈpondre en citant

Citation:
Pour les puristes : quelqu'un se rappelle du titre du film de samouraï de Kurosawa dont sont tirés "Pour une Poignée de Dollars" et "Last Man Standing" ?

Yojimbo.
Lui-même inspiré du roman de Dashiell Hammett, La Moisson rouge.
Que les frères Cohen adaptent plus tard dans Millers Crossing.
Joli va et vient, non ?

Citation:
mais j'ai du mal a me faire à l'idée d'un Clint cowboy vieillissant

moi je trouve au contraire tout particlulièrement intéressant la façon qu'a Eastwood de travailler autour du vieillissement, et particulièrement du sien, depuis Impitoyable justement. En ces temps de jeunisme forcené, c'est salutaire.
_________________
Moâ, Toâ, Loâ et leur cousin Tagada, de son prénom Tsoin-Tsoin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privÈ
Gonzo Bonzo



Inscrit le: 12 DÈc 2005
Messages: 1351
Localisation: Paris

MessagePostÈ le: Mar Juil 18, 2006 3:41 pm    Sujet du message: RÈpondre en citant

Leto a Ècrit:

Alors que j'apprécierai de voir une remise en cause du cowboy de Wayne.


Le Dernier des Géants.
_________________
J'aime pas les brocolis. Je les digère pas, ça me donne des gaz.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privÈ
Leto



Inscrit le: 23 DÈc 2005
Messages: 64
Localisation: près de Strasbourg

MessagePostÈ le: Mar Juil 18, 2006 3:49 pm    Sujet du message: RÈpondre en citant

Oh, je ne remet aucunement en cause la manière dont Eastwood aborde le thème du vieillissement, c'est juste que...
...bon, d'accord, c'est un peu comme un amour de jeunesse : je préfèrerais garder du cowboy de Clint l'image idéale de Blondin, avec le gantelet de cuir et tout ;)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privÈ
Gonzo Bonzo



Inscrit le: 12 DÈc 2005
Messages: 1351
Localisation: Paris

MessagePostÈ le: Mar Juil 18, 2006 4:12 pm    Sujet du message: RÈpondre en citant

Leto a Ècrit:
Oh, je ne remet aucunement en cause la manière dont Eastwood aborde le thème du vieillissement, c'est juste que...
...bon, d'accord, c'est un peu comme un amour de jeunesse : je préfèrerais garder du cowboy de Clint l'image idéale de Blondin, avec le gantelet de cuir et tout ;)


Oui, pardon, j'ai fait un peu court. Le Dernier des Géants c'est le dernier film de John Wayne, dans lequel il joue un tireur délite sur le retour, malade (tout comme l'était Wayne au moment du tournage), et qui est engagé par une Audrey Hepburn plus toute jeune, mais plutôt burnée pour retrouver son mari disparu. Wayne se rend vite compte que ce genre de conneries, ce n'est plus pour son âge, mais il refuse de l'admettre.

Beau film testament du plus célèbre cow boy d'Hollywood, où il brise la carapace et joue habilement sur son image.
_________________
J'aime pas les brocolis. Je les digère pas, ça me donne des gaz.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privÈ
Corwin



Inscrit le: 01 Mai 2006
Messages: 43
Localisation: Europe

MessagePostÈ le: Mar Juil 18, 2006 4:14 pm    Sujet du message: RÈpondre en citant

Sentenza: "Je finis toujours le travail pour lequel on me paie"

PS: bull a raison, la preuve, c'est ecrit en dessous
_________________
Le monde se divise en deux catégories...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privÈ
Herbefol



Inscrit le: 12 DÈc 2005
Messages: 1363

MessagePostÈ le: Mar Juil 18, 2006 7:03 pm    Sujet du message: RÈpondre en citant

Et la scène des fayots avec les cuillères en bois. :P


Perso j'ai toujours été très touché par la scène où Blondin offre un peu de réconfort à un soldat mourrant.
Et puis aussi la rencontre entre Tuco et son frère. :-)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privÈ
Gonzo Bonzo



Inscrit le: 12 DÈc 2005
Messages: 1351
Localisation: Paris

MessagePostÈ le: Mar Juil 18, 2006 9:44 pm    Sujet du message: RÈpondre en citant

Ma scène préférée reste définitivement celle chez l'armurier avec Tuco.
_________________
J'aime pas les brocolis. Je les digère pas, ça me donne des gaz.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privÈ
Salomé



Inscrit le: 12 DÈc 2005
Messages: 1227

MessagePostÈ le: Ven Juil 21, 2006 9:42 am    Sujet du message: RÈpondre en citant

Décidément l’heure est au western.
Revu hier la deuxième moitié de La Prisonnière du désert.
J’avais peur que ce soit vraiment archi ringard, et j’ai été heureusement surprise.
Pas mal de choses vraiment chouettes, et des trucs étonnants comme la scène d’attaque du camp indien, qui commence en pleine nuit et passe en quelques secondes sous le soleil de midi.
Agréable également de voir John Wayne dans un rôle d’anti-héros (pas que ça le transforme en comédien de génie, menfin…).
On ne sait pas trop sur quel pied danser avec ce film : machin épouvantablement raciste, ou bien pas ? Le perso de John Wayne montre toute la bêtise de la haine raciste. En même temps, les femmes tombées aux mains des Indiens reviennent traumatisées plus que si elles sortaient de camps de concentration. Indiens qui vendent leurs femmes au prix d’une couverture, sont cons ces sauvages. Rencontre avec des Mexicains de caricature, dont la belle Mexicaine qui ne se déplace qu’en dansant, claquant des doigts et se frottant contre le bas ventre des jeunes hommes, la salope. Mais cette scène est justement tellement caricaturale qu’elle pue le second degré. Le personnage du Noir très « Oncle Tom » : gentil nègre à la mentalité d’esclave, donc tout à fait acceptable et digne d’attentions.
Un objet cinématographique assez étonnant.
Et une fin qui peut sans doute remporter la palme de la fin la plus nulle de l'histoire du cinéma.

PS1 : je suis sans doute folle, mais à un moment le jeunot dit « Why not ». Peu de temps après Wayne dit « Let’s go ». Rien de remarquable dans ces phrases banales, sauf que « Let’s go – Why not ? » est le célèbre dialogue de fin de La Horde sauvage, juste avant que la Horde se précipite au devant d’une mort attendue. J’y ai vu un clin d’œil de Peckimpah, mais je me fourre peut-être le doigt dans l’œil.

PS2 : la thématique du vol et de la vente des femmes, qui étaient un bien précieux dans un Ouest très masculin m’a fait penser au très très beau western d’Altmann, John Mc Cabe, sur un couple qui ouvre un bordel dans l'Ouest profond (Warren Beatty, Julie Christie, et l’album Sisters of Mercy de Leonard Cohen, écrit spécialement, en guise de BO). Je m’en suis voulue d’avoir oublié ce film dans ma liste des westerns marquants. Donc je répare.
_________________
Moâ, Toâ, Loâ et leur cousin Tagada, de son prénom Tsoin-Tsoin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privÈ
Salomé



Inscrit le: 12 DÈc 2005
Messages: 1227

MessagePostÈ le: Ven Juil 21, 2006 10:33 am    Sujet du message: RÈpondre en citant

D'ailleurs John McCabe passe actuellement à l'Action Ecoles.
Je vous jure que ça vaut le détour.
_________________
Moâ, Toâ, Loâ et leur cousin Tagada, de son prénom Tsoin-Tsoin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privÈ
Salomé



Inscrit le: 12 DÈc 2005
Messages: 1227

MessagePostÈ le: Ven Juil 21, 2006 1:10 pm    Sujet du message: RÈpondre en citant

Ya Pat Garret et Billy the Kid, également.
L'occasion de découvrir Peckimpah.
_________________
Moâ, Toâ, Loâ et leur cousin Tagada, de son prénom Tsoin-Tsoin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privÈ
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   RÈpondre au sujet     Index du Forum -> Grand et Petit Ecran Toutes les heures sont au format GMT
Aller ý la page PrÈcÈdente  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas rÈpondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas Èditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com